Quatre hôpitaux de l’AP-HP et deux start up de l’AP-HP partenaires du projet HECAM

logo bpi france

PIA

| Communiqué de Presse- BPIFrance | 11 FÉVRIER 2015 |

Quatre hôpitaux de l’AP-HP et deux start up de l’AP-HP partenaires du projet HECAM qui bénéficie d’une aide de 18,2 millions d’euros dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir (PIA), opéré par Bpifrance

Le projet HECAM (HEpatocellular CArcinoma Multi-technological) est un projet de recherche et développement structurant pour la compétitivité (PSPC) de 41 millions d’euros financé à hauteur de 18,2 millions d’euros dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir, piloté par le Commissariat général à l’investissement (CGI) et opéré par Bpifrance. Il a pour ambition de développer des outils de dépistage, diagnostic et traitement du Carcinome Hépatocellulaire (CHC), cancer primitif du foie.

Le consortium HECAM conduit par General Electric Healthcare (GE Healthcare), chef de file basé dans les Yvelines, regroupe :

- une ETI basée en Ile-de-France, Guerbet,
- sept PME : BioPredictive, CarThera et IntegraGen (IdF), BioSIMS Technologies (Haute Normandie), Intrasense (Languedoc-Roussillon), EDAP TMS France et Fluoptics (Rhône-Alpes)
- trois partenaires académiques : Gustave Roussy, 1er centre de lutte contre le cancer en Europe,
- l’Assistance Publique-Hôpitaux de Paris (avec quatre hôpitaux : Beaujon, Jean Verdier, Henri Mondor et Paul Brousse)
et l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (cinq unités Inserm).

Le consortium s’appuie aussi sur le CHRU de Montpellier.

Les partenaires apportent et développent dans le cadre de ce projet, des compétences scientifiques et techniques de premier ordre.
Le projet est labellisé par les pôles de compétitivité Medicen Paris Région, LyonBiopôle, Optitec et Atlanpole Biothérapies.

L’intérêt d’une approche collaborative sur une pathologie à fort enjeu de santé tel que le CHC, dont le dépistage, le diagnostic et la prise en charge nécessitent de multiples technologies complémentaires, est primordial. Par ailleurs, ce projet répond aux objectifs du plan Dispositifs Médicaux et Nouveaux Equipements de Santé de la Nouvelle France Industrielle.

GE Healthcare, qui a porté le montage du projet HECAM, coordonne maintenant l’ensemble des activités de R&D du projet et est le garant de sa bonne exécution auprès de Bpifrance. GE Healthcare se félicite d’être le Chef de File de cet emblématique programme de recherche collaborative publique-privée et, avec ses partenaires, de développer des solutions pour une meilleure prise en charge des patients atteints de carcinome hépatocellulaire.

La France dispose d’une recherche académique et clinique d’excellence structurée notamment dans le domaine de l’imagerie médicale permettant l’émergence de solutions innovantes, de par la représentativité des différents types de patients à risques sur son territoire et l’existence de cohortes de patients ou de collection d’échantillons biologiques auxquelles aura accès le consortium.

Le Programme d’investissements d’avenir, piloté par le CGI, consacre au total une enveloppe de 550 millions d’euros destinée au cofinancement de projets de recherche et développement structurants pour la compétitivité (PSPC) dans le cadre de l’action « Financement des entreprises innovantes, renforcement des pôles de compétitivité » des Investissements d’avenir. Cette action vise à soutenir des projets de R&D structurants, sources de retombées économiques et technologiques directes sous forme de nouveaux produits, services et technologies, et de retombées indirectes en termes de structuration durable de filières.